Tout savoir sur géothermie en france

Utiliser l'énergie du sol pour chauffer votre maison est une solution pour laquelle vous pouvez opter, à condition d'avoir les moyens financiers nécessaires à l'installation. La géothermie en France se développe de plus en plus. La géothermie en France se développe de plus en plus au même titre que les autres sources d'énergie renouvelable comme le solaire, l'éolien ou l'hydraulique.

Le principe de la géothermie, est actuellement l'une des alternatives idéales pour faire face aux enjeux énergétiques. Alors des organismes tels que le BRGM (Bureau de Recherches Géologiques et Minières) et l'ADEME mènent de nombreuses études et recherches sur cette ressource pour mieux en faire l'optimisation. Chauffer votre logement en utilisant la géothermie repose sur la récupération de la chaleur tirée dans le sol pour qu'elle soit diffusée par votre système de chauffage. Découvrons plus amplement la géothermie. Voici un tour d'horizon sur la géothermie en France.

géothermie France, géothermie en France

C'est quoi la géothermie ?

La géothermie consiste en l'étude des aspects thermiques qui se déroulent au niveau du globe terrestre notamment dans les diverses couches géologiques. En outre, le terme géothermie traduit la source énergétique qu'illustrent ces phénomènes. Il existe différents types de géothermie comme la géothermie verticale et la géothermie horizontale.

Une science ancienne nouvellement utilisée en France

La géothermie n'est pas en fait une science nouvelle, elle est connue et utilisée par les hommes depuis de nombreux siècles. Dans l'histoire, ce sont les Romains qui l'utilisèrent le premier notamment avec le système des thermes. Par la suite, les Scandinaves, Chinois et Japonais ont développé leur propre utilisation de la chaleur émanant de la Terre.

L'utilisation industrielle de la géothermie, est récente et date du XXe siècle. Aujourd'hui, la crise énergétique a mis au-devant cette source inépuisable. En France, la géothermie a commencé à être utilisée à partir des années 80 avec les premiers essais. Aujourd'hui, est parmi les 20 premiers producteurs d'électricité géothermique.

La source énergétique de demain

De nombreuses manières d'exploitation sont possibles avec la chaleur extraite de la Terre. À énergie haute et moyenne, les géothermies récupèrent une chaleur d'ascendance magmatique, sous aspect de vapeur, et assurent la production d'électricité à l'image de Bouillante (Guadeloupe). Elles réclament pour cela, un grand forage qui peut dépasser les 1000 m de profondeur. Quant à la géothermie à basse énergie, elle tire la chaleur à partir de profondes nappes, sous une température allant 30 à 150 °C, pour fournir en énergie un dispositif de chauffage. En France, cette technique se développe de plus en plus et alimente près de 200 000 habitats. C'est une source d'énergie qui tend à se développer dans la mesure où c'est une énergie renouvelable, que ce soit en France ou dans le monde.

géothermie France, géothermie en France

La Géothermie en France

Certes de nombreuses personnes ne le savent pas encore, mais la géothermie est bien exploitée en France sous la forme de source d'énergie renouvelable. Cependant il faut noter que l'utilisation de son potentiel n'est pas encore à son haut niveau. En 2014, en France, la géothermie correspondait seulement à 5,7 % des sources énergétiques pour produire de l'électricité alors que le nucléaire représentait les 77 %. Si la chaleur de la Terre est effectivement exploitée en Hexagone, cette exploitation n'est pas encore importante. Toutefois, il lui reste encore de beaux jours.

Les différentes centrales géothermiques en France

Il est important de savoir que la géothermie n'est pas utilisable sur l'ensemble du territoire Français. Cela à cause de sa dépendance avec certains paramètres de la Terre, ce qui fait que toutes les zones en France ne sont pas favorables à l'utilisation de cette source énergétique. Néanmoins, de nombreuses centrales géothermiques existent en France.

  • La centrale géothermique de Bouillante (Guadeloupe) : la première du territoire français qui a débuté l'exploitation de l'énergie géothermique en 1986.
  • La centrale géothermique de Soultz-sous-Forêts (Alsace) : cette centrale a été utilisée comme pilote pendant 20 ans d'étude et de recherche notamment pour produire de l'électricité géothermique non conventuelle. Depuis septembre 2016, la centrale possède un penchant industriel.
  • La centrale de Hatten-Rittershoffen (Alsace) : inaugurée en juin 2016, cette centrale est la première en termes de géothermie profonde dans le monde qui utilise le système EGS qui a été en partie développé au niveau de la centrale de Soultz-sous-Forêts. D'autres centrales sont certainement prévues en France au vu de l'importance de cette source énergétique. Dans ce but, diverses zones géothermiques sont en cours d'études en France comme au niveau de l'Allier, de l'Auvergne, de l'Aquitaine, du Puy-de-Dôme.

La répartition de la production géothermique

Il n'y a que la centrale géothermique de Bouillante (en Guadeloupe) qui réalise la production d'électricité géothermique de manière industrielle. Avec 13,5 MW de puissance, elle a fourni en 2016, 84 GWh, ce qui représente 4,7 % de l'électricité produite sur l'ile. Mise en service en 2016, la centrale géothermique de Soultz-sous-Forêts en Alsace est destinée à améliorer la technique de la géothermie en France qui consiste à extraire la chaleur de la Terre.

Le centre-laboratoire est devenu en 2016, zone industrielle dédiée à la production d'électricité. Avec 1,7 MW de puissance, le site est capable de fournir 12 GWh d'électricité annuelle correspondant au besoin de près de 2500 foyers. Il y a également d'autres sites au niveau du Languedoc-Roussillon et dans le Massif central, mais aussi la Réunion et la Martinique, qui offrent un potentiel pour la mise en place de sites géothermiques.

Les autres investissements géothermiques en France

Bien que les centrales géothermiques qui ont la vocation industrielle constituent l'essentiel de la production d'électricité géothermique, il existe d'autres utilisations qui sont faites de la géothermie dans le territoire Français. Le premier investissement géothermique en France remonte en 1985, avec l'alimentation en de plus de 20 000 habitats et dispositifs publics en eau chaude sanitaire et en chauffage. Pour cela la source de chaleur qui se trouve à Ile-de-France, précisément à Chevilly-Larue, a été utilisée.

Actuellement, la France abrite plus de 70 systèmes dédiés au chauffage en milieu urbain qui tournent grâce à la chaleur tirée du sol. Plus de 230 000 foyers sont ainsi couverts en besoin énergétique. En outre, le chauffage par géothermie est utilisé par plusieurs particuliers ou professionnels (tertiaire), via les dispositifs géothermiques avec peu de profondeur. Parmi ces dispositifs il y a la pompe à chaleur géothermique et le puits canadien. De nos jours, on distingue donc de nombreux produits liés à la géothermie. Toutefois, opter pour un système de chauffage par géothermie reste un investissement conséquent, c'est d'ailleurs l'un des seuls inconvénients face aux nombreux avantages. C'est pourquoi vous pouvez bénéficier d'aides afin de réduire les coûts.

Vous pourrez en savoir plus sur la production d'énergie géothermique en France à travers ce site.

Cette vidéo vous présente le site de géothermie profonde à Vendenheim-Reichstett (Bas-Rhin) :